Yannick Le Moing

Yannick Le Moing

Développement durable et Gestion des risques sur les territoires

Kenavo Bernard - A un peu plus tard !

Né à Paris en 1946 et décédé brutalement le 5 janvier 2010, Bernard Le Nail a été successivement professeur d’économie et de gestion à l’Institut technologique franco-mexicain à Mexico (1970-1972), conseiller industriel, puis chef de bureau de promotion industrielle à la Chambre de commerce et d’industrie de Nantes (1973-1979), secrétaire général du CELIB (1979-1983), directeur de l’Institut culturel de Bretagne (1983-2000) et éditeur (2001-2010), avec la création des éditions Les Portes du large.

Licencié de sociologie (Paris, 1968), de sciences économiques (Paris, 1969), diplômé de l’École des Hautes Études Commerciales (HEC1970), diplômé d’études celtiques (1976) et diplômé supérieur d’études celtiques (Rennes, 1977), Bernard Le Nail parlait couramment breton, anglais, allemand, espagnol et lisait quotidiennement la presse étrangère.

Très attaché au Mexique, où il a eu la chance de vivre pendant deux années avant de parcourir l’Amérique latine à pied, en car, en camion, en train, en bateau jusqu’à la Terre de feu pendant cinq mois, il s’est rendu dans bien des pays de la planète (Amérique du Nord et Europe principalement), multipliant ses recherches dans les bibliothèques, services d’archives ou musées.

Il avait une connaissance très poussée des pays celtiques, à commencer par la Bretagne, qu’il a sillonné, où il a participé, coordonné, accompagné ou suscité des centaines de projets sur des questions économiques, énergétiques, éducatives ou culturelles. Ses articles, signés ou non, sont innombrables sur tous ces sujets.

Parallèlement, il a toujours été très investi dans des associations ou dans l’édition. Secrétaire général du Comité Bretagne-Galice, de 1981 à 1998, il s’efforce de promouvoir les échanges entre ces deux régions atlantiques et en particulier les jumelages de communes.

Membre actif du Congrès celtique international depuis 1974, il fut aussi membre du Comité éditorial des Presses Universitaires de Rennes (de1992 à 2000) et réalisa, à ce titre, de nombreux rapports de lecture de manuscrits proposés aux PUR.

À l’origine de la création de l’Association des éditeurs de Bretagne (en 1983), il a apporté pendant dix-sept ans conseil et assistance dans ce domaine avant de créer sa maison d’édition en 2001.

Devenu spécialiste du rayonnement de la Bretagne et des Bretons dans le monde, il est l’auteur de plusieurs livres et de centaines d’articles.

Kenavo Bernard - A un peu plus tard !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article