Yannick Le Moing

Yannick Le Moing

Développement durable et Gestion des risques sur les territoires

Les nuisances des éoliennes ? Pour en finir avec les idées reçues

Bruit

Les éoliennes n'ont pas toujours bonne presse. Pourtant, elles font moins de bruit que leurs détracteurs ! D'après un récent sondage de l'ADEME, 76 % des français sont favorables à l'installation d'éoliennes dans leur région, 62 % sont même prêts à tolérer un parc à moins d'un kilomètre de chez eux. Voici quelques vérités sur les nuisances réelles et quelques chiffres sur le développement actuel du parc éolien en France:

Question de bruit...

On entend souvent dire: " Les éoliennes sont bruyantes; elles font plus de 100 décibels et cassent les oreilles". Pourtant, au pied d'une éolienne, le niveau sonore est équivalent à celui qu'il y a à l'intérieur d'une voiture. Ce sont des niveaux sonores qui n'empêchent pas de tenir une conversation. Au pied d'une éolienne c'est, le plus souvent, le bruit du vent qui est plus dérangeant que le bruit de l'éolienne elle-même. Le fonctionnement d'un parc éolien occasionne des niveaux d'environ 45 dB(A) à 300 ou 400 m, soit moins que le niveau ambiant d'un bureau ordinaire. Le bruit d'une éolienne est constitué avant tout du bruit de la pale qui fend l'air. En fait, c'est surtout celui créé par l'extrémité de la pale. Mais les constructeurs d'éoliennes ont, au fil des années, peaufiné la conception des pales pour réduire les émissions sonores. Enfin, il est possible de programmer leur fonctionnement de façon à réduire leurs émissions sonores, le soir ou le week-end par exemple. Le récent rapport de mars 2006 de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques indique que "les bruits mécaniques des engrenages sont désormais quasi inexistants" et qu'avec les installations modernes, " le bruit de souffle des rotors n'est que de 100 décibels en pied de mât et inaudible à 200 mètres".

Bruit

Bruit

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article