Yannick Le Moing

Yannick Le Moing

Développement durable et Gestion des risques sur les territoires

Harvard: Arrêtez de détruire les zones humides d’Iberá!

Les Amis de la Terre Argentine se sont engagés dans une campagne de protection des zones humides les plus importantes du pays, et leur campagne parviendra bientôt au seuil de la porte d’un complice peu probable dans leur destruction potentielle: l’université d’Harvard.

Selon un rapport publié en fin d’année dernière par l’Institut d’Oakland et Responsible Investment (investissement responsable) de la coalition d’Harvard, les plantations de bois industriel appartenant à l’Université d’Harvard dans la province de Corrientes en Argentine ont dégradé l’écosystème des zones humides d’Iberá et mis en danger des milliers de petits agriculteurs dans la région.

Harvard possède 212,500 hectares de terre dans les zones humides d’Iberá - et détient également deux sociétés de bois qui convertissent la terre en plantations de monocultures de pin et d’eucalyptus. Depuis qu’Harvard a acheté les sociétés en 2007, les plantations de bois se sont élargies aux zones humides protégées et aux communautés avoisinantes.

D’après les habitants locaux, les sociétés ne génèrent que peu d’avantage économique pour la population locale car les jeunes sont forcés de quitter leurs villes natales, en raison des plantations qui diminuent la productivité de leurs fermes. Qui plus est, les plantations nuisent à la santé publique à cause des pesticides utilisés et endommagent les voies publiques.

Les plantations de monocultures ravagent également l’environnement en réduisant la disponibilité en eau pour l’agriculture, en augmentant les sécheresses estivales, en créant des pénuries d’eau et en menaçant l’habitat critique de centaines d’espèces de plantes et d’animaux.

Responsible Investment de la coalition d’Harvard demande aux défenseurs de la cause de signer une pétition d’Avaaz pour demander à ce qu’Harvard arrête l’agrandissement des plantations. Ce mois-ci, deux organisateurs de Corrientes, Emilio Spataro et Adrián Obregón, viendront d’Argentine à Harvard Yard pour Une semaine d’Action, afin de parler à des groupes d’étudiants et d’administrateurs du besoin urgent qu’a Harvard de cesser son exploitation et sa mauvaise gestion des zones humides d’Iberá.

Afin d’en apprendre davantage et de participer au rallye d’Harvard Yard le vendredi 11 avril à 14:00, allez sur le site web de ResponsibleHarvard.com. Pour signer la pétition d’Avaaz, cliquer ici.

Davantage d’informations sur ce cas peuvent être obtenues sur le site web de Friends of the Earth US (Amis de la Terre Etats-Unis)

Harvard: Arrêtez de détruire les zones humides d’Iberá!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article