Yannick Le Moing

Yannick Le Moing

Développement durable et Gestion des risques sur les territoires

Le "Bob Barker", implacable, toujours !

A travers la glace et une grosse mer, dans le froid et sous la menace d'une réaction violente des braconniers, Sea Shepherd poursuit la traque du navire braconnier "Thunder" battant pavillion nigérian.

Il est difficile de trouver sur cette planète un lieu plus reculé que les shadowlands le long de la côte antarctique, au sud du Sri Lanka.

Le navire de Sea Shepherd le "Bob Barker" continue de coller au train braconnier "Thunder" pendnat que le Sam Simon cherche de son côté d'autres opérations de pêche illégale quelques centaines de miles plus loin.

Les appels à l'aide de Sea Shepherd à l'Australie et à la Nouvelle Zélande ont été ignorées malgré le fait que trois autres navires braconniers aient mis le cap en direction du "Bob BArker" pour porter assistance au "Thunder".

Les braconniers F/V “Yunnan,” F/V “Jianfeng” et F/V “Taishan”sont tous trois listés par Interpol pour leurs activités criminelles en mer. Les quatre navires braconniers sont très vraisemblablement armés.

Parmi les membres d'équipage, il y a (entre autres) des australiens, des néo zélandais et des français. Nous avons officiellement demandé assistance à la base française de Kerguelen sur les iles Kerguelen, à 700 miles nautiques au nord du Bob Barker.

Le Bob Barker a une autonomie et une vitesse supérieure à celle du "Thunder". Il est aussi mieux taillé pour affronter la glace et il pourra empêché les braconniers de continuer à piller la mer australe, à moins qu'il ne soit attaqué par d'autres navires.

Interpol a listé ces navires comme étant des criminels. L'Australie, la Nouvelle Zélande et la France (où est basé le siège d'Interpol) sont tous trois membres d'Interpol. En 2013, la Nouvelle Zélande avait tenté d'arrêter le Capitaine Paul Watson à la demande du Japon, argüant que cela faisait partie de ses obligations envers Interpol. Apparemment, cette obligation ne s'applique pas aux vrais criminels, elle s'applique seulement à ceux qui tentent de stopper les vrais criminels comme les baleiniers illégaux ou les braconniers de la légine australe.

Le "Bob Barker", implacable, toujours !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article