stop-pesticides.fnh.org

par Yannick Le Moing  -  14 Mai 2015, 09:13  -  #Société et Environnement

stop-pesticides.fnh.org

A l’attention du gouvernement et des parlementaires dans le cadre de la loi biodiversité

En transportant le pollen de fleurs en fleurs les insectes pollinisateurs assurent la reproduction des plantes dont les fruits et les légumes. Ils sont donc essentiels à notre alimentation. Pour la biodiversité comme pour notre propre survie, leur disparition serait dramatique. Or les pollinisateurs subissent de plein fouet l’utilisation massive des pesticides par l’agriculture. Dans certaines régions françaises ce sont trois colonies d’abeilles sur quatre qui disparaissent. Deux études publiées cette année confirment que les néonicotinoÏdes, peut-être la famille de pesticides la plus toxique, attaquent directement le système nerveux des pollinisateurs. Plus grave encore, une analyse scientifique mondiale de 2014 montre que ces insecticides, parmi les plus vendus, toucheraient un grand nombre d’espèces animales jusqu’à l’être humain. Des impacts sanitaires, notamment sur le cerveau en développement des enfants, sont suspectés par ces publications.

Il est donc urgent d’agir pour sauvegarder les abeilles et autres pollinisateurs, assurer notre sécurité alimentaire et préserver la santé humaine sur le long terme.

Par ma signature, J’APPELLE, en urgence, à un moratoire sur les pesticides néonicotinoïdes, mesure indispensable pour tenter de sauver les abeilles et autres pollinisateurs de leur disparition programmée.

Ce moratoire doit ensuite permettre au gouvernement français de continuer à porter cette cause sanitaire et environnementale majeure à l’échelle européenne, une fois les résultats des évaluations connues il pourra décider de l’avenir de ces substances.

Vous aussi vous pouvez changer la donne et arrêter ce scandale sanitaire. Signez et faites signer cette pétition. Avant le passage au Sénat de la loi biodiversité prévu pour juillet, nous remettrons vos signatures à Ségolène Royal, Stéphane Le Foll, et Marisol Touraine.

philippe élodie 04/10/2015 13:34

vivant ,à la campagne, depuis notre retraite;avons fait le constat trés allarmant pour sa santé:étant entouré de terre cultivable,le passage de tout ses tracteurs,avec leurs épandages de pesticides,désherbants,engrais:ce jour mon potager cultivé:bio:toutes ses retombées ses mes légumes;devant fermer fenétres portes,nez gorge,yeux qui piquent,oui c'est ça la campagne en 2015,plus de coccinelles,abeilles,trouvons de plus en plus d'oiseaux morts chez nous,et pour notre santé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!et ses usines de bovins,ses cochons vivant,en cages comme des oiseaux,et d'autres pas mieux lotis avec cette espéce soit disant!!!humaine!!!tous les pays sont des empoisonneurs,et certains pire,manger 5 fruits et légumes par jours tous du poison,la mer,encore plus polluer,c'est ça notre !!!vie!!!! bouffer de la merde qui nous tuera dans de multiples souffrances ah oui nous savons le dire demain sera un autre jour;bravo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Hub 29/05/2015 12:50

Par solidarité (vivante à défaut d'être animale) et dans l'espoir que, en retour, vous signiez contre la mort de faim d'un enfant toutes les CINQ SECONDES. Rechercher la pétition dans "mesopinions.com", "pétitions", catégorie "politique" date "19.8.2014". Merci d'avance.

Horry 15/05/2015 13:40

il est temps de comprendre que nous faisons partie intégrante de cette nature que nous maltraitons. Il me semble pourtant que l'on fait très tôt allusion - dans le cycle scolaire - aux notions de chaîne alimentaire et de maintien de l'équilibre de l'écosystème. Chaque être vivant a son rôle à jouer sur cette Terre!

Germain 15/05/2015 11:23

Stop aux pesticides tueurs d'abeilles