Le blog de Yannick LE MOING

Le blog de Yannick LE MOING


Les anneaux de Buren sur l'île Beaulieu

Publié par Yannick Le Moing sur 11 Août 2012, 21:25pm

Catégories : #Nantes

naoned 035

Le Maillé-Brézé est un escorteur d'escadre de la Marine nationale française de la classe T 47, baptisé du nom du célèbre marin Jean Armand de Maillé, marquis de Brézé.

Il s'agit du troisième navire portant ce nom.

Le Maillé-Brézé est, depuis 1988, un navire musée ancré sur le quai de la Fosse à Nantes. Il fait l’objet d’un classement au titre objet des monuments historiques depuis le 28 octobre 1991.

Historique

Mis sur cale à Lorient, le 9 octobre 1953 et lancé le 2 juillet 1955, il fut admis au service actif le 4 mai 1957.

L'essentiel de sa mission a alors été le soutien à la Force océanique stratégique (FOST). Il fut désarmé le 1er avril 1988.

Caractéristiques initiales (avant refonte Malafon)

  • Mise en service : 4 mai 1957
  • Longueur hors tout : 128 m
  • Largeur : 12 m
  • Tirant d'eau : 5 m
  • Poids : 3 750 tonnes
  • Puissance : 63 000 ch
  • Vitesse maxi : 32 nœuds (il a établi le 27 mars 1956 le record de vitesse de toute la série des escorteurs d'escadre : 39 nœuds soit 72 km/h)
  • Autonomie : 5 000 nautiques à 18 nœuds
  • Armement :
    • 3 tourelles doubles de 127 mm anti surface et antiaériennes
    • 3 affûts doubles (en pseudo tourelles) de 57 mm antiaériennes
    • 4 pièces simples de 20 mm antiaériennes
    • 4 plateformes triples de tubes lance-torpilles de 550 mm

Détection aérienne et sous-marine :

  • 1 radar de veille aérienne
  • 1 radar de veille surface
  • 1 radar de veille combinée
  • 1 sonar DUBV-1 (Détection Ultrasonore Bâtiment Veille)
  • 1 sonar DUBA-1 (Détection Ultrasonore Bâtiment Attaque)

Après sa refonte (1967-68), il fut équipé notamment de :

  • 1 rampe de missiles porte-torpille Malafon
  • 1 lance-roquettes ASM de 375 mm
  • 2 tourelles simples de 100 mm
  • 2 pièces simples de 20 mm

Équipage

347 hommes dont 19 officiers.

L'équipage est logé dans sept postes et les officiers mariniers dans quatre postes collectifs, par catégorie, deux pour les maîtres et deux pour les second maîtres. Le capitaine d'armes est logé dans une chambre avec un autre premier maître. Les officiers sont logés dans huit chambres à deux, le chef machine et le commandant en second dans une chambre individuelles. Le commandant dispose d'un appartement combinant sa chambre avec son carré.

Commandement

En 1957 :

  1. Commandant : Capitaine de frégate Mauduit
  2. Commandant en second : Capitaine de corvette Coulondres
  3. Officier ASM : lieutenant de vaisseau Gouton
  4. Officier ART : lieutenant de vaisseau Toubeau
  5. Officier Détecteur : lieutenant de vaisseau Radius

Premières escales et missions

Départ de Lorient en février 1957

Musée Naval

Il est remis à l'association Nantes Marine Tradition en 1988, qui l'a transformé en musée naval ancré sur le quai de la Fosse à Nantes. À son bord, on découvre son équipement complet, tel que les embarcations et les apparaux de mouillage, le matériel de détection et l'armement ainsi que les locaux vie.

 

Source: Wilkipedia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents